Réseau solidaire

Mis à jour le 18 décembre 2015

Terre-en-vue est né du Réseau de Soutien à l’Agriculture Paysanne (ReSAP), initié en 2010 par de nombreuses associations concernées par le développement d’une agriculture durable en Belgique. Quelques autres associations, notamment citadines, ont rejoint la démarche par la suite.

Terre-en-vue est donc soutenu par un réseau solidaire d’associations et de coopératives à finalité sociale, sur lesquelles il s’appuie et dont il tire sa légitimité et sa force, entre autres : ADG Gembloux, Agricovert, AlimenTerre, les Amis de la Terre, associations21, AVAP (Association de Valorisation de l’Agriculture Paysanne), La Bande de GASAth, Barricade, Cense Equi’Voc, le Centre liégeois du Beau-Mur, CNCD-11.11.11, Collectif Artivist, Collectif Bouillon Malibran, le Crabe, Crédal, Le Début des Haricots, écoconso, Entraide & Fraternité, la Ferme du Hayon, FIAN Belgium, Field Liberation Movement, la FUGEA, GRAPPE, Kokopelli, la maison du développement durable de LLN, le MAP/EPI, mPOC, Nature et Progrès, Oxfam-Magasins du Monde, Oxfam Solidarité, Quinoa, Rencontre des Continents, le RCR (Réseau des Consommateurs Responsables), le réseau des GASAP, le Réseau Financité, SAW-B, Solidairement asbl, SOS Faim, Switch, Terre et Conscience, urbAgora, la coordination européenne Via Campesina, les Voedselteams,…

En 2011-2012, Terre-en-vue a développé son réseau citoyen, à travers la participation à différents événements sur l’accès à la terre, au cours desquels a été présenté le mouvement. Elle a également communiqué sur la thématique de l’accès à la terre par le biais de différents médias. Terre-en-vue veille à garder des liens réguliers avec ces associations, en particulier les associations fondatrices.

Elle a mis en place différentes collaborations en vue de développer des plaidoyers communs avec ses partenaires : échanges au niveau européen avec notamment Terre de Liens en France, RegionalWert AG en Allemagne ou encore Soil Association au Royaume-Uni, soutien à la création de et collaboration avec son équivalent flamand De Landgenoten, plaidoyer relatif aux directives de la FAO sur la gouvernance foncière…

Terre-en-vue a par ailleurs lancé la formation d’ « ambassadeurs » du mouvement, afin de multiplier les relais.