Missions

Mis à jour le 6 février 2020

Le mouvement Terre-en-vue rassemble des citoyens, des organisations et des acteurs publics avec pour mission de :

  • faciliter l’accès à la terre en Belgique [1] pour des agriculteurs porteurs de projets agro-écologiques
  • soustraire les terres de la spéculation foncière par une propriété et une gestion collective
  • préserver l’environnement en soutenant des projets agricoles durables et en libérant les terres de pratiques agricoles néfastes
  • favoriser la solidarité entre les agriculteurs, les citoyens et la terre afin de rencontrer les besoins de tous en respectant l’autonomie de chacun
  • contribuer à dynamiser l’économie des milieux ruraux en accompagnant des projets agricoles diversifiés et s’inscrivant dans des systèmes de circuits courts et de vente directe

À Bruxelles, Terre-en-vue est partenaire du projet BoerenBruxselPaysans. Ce projet multi-acteurs, financé par un fond européen « FEDER », a pour objectif de susciter la transition de la Région Bruxelles-Capitale vers des systèmes alimentaires durables.

Il s’agit pour Terre-en-vue de participer au développement de l’agriculture urbaine à Bruxelles , en identifiant et en préservant des terres agricoles dédiées à cette activité et en favorisant l’installation de porteurs de projets professionnels sur ces terres, soit via le pôle « acquisition », soit via le pôle « intermédiation ». Certains de ces porteurs de projets se sont préalablement testés dans cette activité via l’espace-test agricole « Graines de Paysan ».

Un lien important est en cours de création entre la ville est sa périphérie, où les agriculteurs jouent un rôle clé pour nourrir Bruxelles (et atteindre les objectifs « Good Food » affichés par la Région Bruxelles Capitale).

Grâce à notre action à Bruxelles, de nombreux contacts sont en cours principalement avec des pouvoirs publics propriétaires de terres agricoles aux quatre coins de la région.

Notes

[1Terre-en-vue collabore avec son pendant néerlandophone De Landgenoten actif en Flandre.