16
nov
2014

N’hésitez pas à partager cette campagne autour de vous.

La récolte d’épargne pour les fermes des frères Jacquemart est ouvert depuis la fin de 2014. Le vendredi 7 novembre 2014, plus de 50 futurs coopérateurs sont venu fêter ce moment à la ferme et ont partagé une belle soirée comme nous souhaitons en vivre encore beaucoup. Aujourd’hui plus de 100 coopérateurs ont décidé de soutenir le projet.

Rapportage du lancement de l’appel à la prise de parts dans L’avenir.

Ce projet représente le plus grand défi pour Terre-en-vue depuis sa naissance en 2012. Se basant sur différents entretiens avec des notaires et agriculteurs de la région et tenant compte des caractéristiques des terres en question, nous nous sommes fixés l’objectif de récolter 500.000€ pour les 24 hectares Cet objectif est fixé par Terre-en-vue et est basé sur un prix moyen de vente de terres similaires dans la région en question.

Ce projet est représentatif de beaucoup d’autres fermes dans le sens ou une ferme moyenne en Belgique a 70 % de ses terres en location et 30 % en propriété. Le décès d’une des propriétaires les plus importantes des terres en location montre la fragilité de cette situation. Quand les terres passent d’une génération à une autre, les agriculteurs n’ont aucune garantie que les terres ne seront pas à vendre. Ceci génère une situation particulièrement stressante, car une fois que les terres sont réellement en vente, il se peut qu’il restera peu de temps pour s’organiser. C’est pourquoi Terre-en-vue anticipe et rassemble déjà un capital important à actionner quand le besoin d’acquérir se manifeste.

Ce beau projet soulève la question de créer un fond de sécurité au sein de Terre-en-vue pour chaque ferme qui travaille pour une bonne partie sur des terres en location. Ceci permettrait de sortir de l’urgence et d’agir quand il le faudrait.

La Ferme de la Sarthe est gérée par Damien et Danielle Jacquemart. La Ferme Jacquemart est gérée par David Jacquemart. Les deux frères louent les terres d’une famille dont une branche se trouve dans une situation d’héritage, d’où l’intérêt d’intervenir pour assurer la continuité des deux fermes.

La Ferme de la Sarthe est une ferme familiale laitière en biodynamie qui est gérée par Damien Jacquemart depuis 1981. C’est une ferme qui est dans la famille depuis le 19ième siècle. C’est un ferme de vaches laitières (pour développer une gamme diversifiée de produits laitiers de haute qualité) et de porcs, vendus pour leur viande. La ferme tend vers un maximum d’autonomie fourragère. Elle occupe une trentaine d’hectares.

La Ferme Jaquemart est une ferme en biodynamie gérée actuellement par David Jacquemart. Cette ferme se situe sur le même lieu familial que la ferme de la Sarthe, mais elle est gérée de manière indépendante. David élève des vaches (limousines) et des cochons et produit du pain biodynamique, également sur une trentaine d’hectares.

Les deux fermes ont développé un savoir-faire extraordinaire et une vision sur la vie du sol, sur les liens avec les concitoyens et sur le lieu de vie et de travail à la ferme qui est d’une grande valeur.

Aucun des deux frères n’a la capacité financière pour acheter toutes les terres louées, ni la possibilité de s’endetter. D’autant plus qu’un prêt si important diminuerait cruellement la transmissibilité des fermes à la nouvelle génération. C’est pour ces raisons que les frères Jacquemart ont fait appel à Terre-en-vue.

Documents joints

info document
(PDF – 295.6 ko)

info document
(PDF – 95.5 ko)