Les fermes des frères Jacquemart

Agriculteur(s) : Alice Mangin , Damien Jacquemart , Quentin Ledoux , Valentine Jacquemart
Province: Namur
Région : Condroz
adresse de la ferme :
rue de la Sarthe
5640 Saint-Gérard (Mettet)
Ferme de la Sarthe : 071 770 812
Ferme Jacquemart : 071 711 112
Accès en transport en commun


Objectifs d’acquisition

  • Hectares à acquérir : 24,00 ha
  • Objectif en argent (total) : 495.000 €

État d'avancement

  • Prendre des parts
  • 168 coopérateurs
  • 2.800 € par coopérateur en moyenne
  • 95%
  • 95,4% atteints (472.200 €)
  • 0,2% en cours de traitement (1.200 €)
  • 4,4% restants à trouver (21.600 €)

Contacts coopérateurs

  • Maarten Roels :
  • tél : 0496 68 28 78
  • email :



Fermes des frères Jacquemart

video


N’hésitez pas à partager cette campagne autour de vous.

La récolte d’épargne pour les fermes des frères Jacquemart est ouvert depuis la fin de 2014. Le vendredi 7 novembre 2014, plus de 50 futurs coopérateurs sont venu fêter ce moment à la ferme et ont partagé une belle soirée comme nous souhaitons en vivre encore beaucoup. Aujourd’hui plus de 100 coopérateurs ont décidé de soutenir le projet.

Rapportage du lancement de l’appel à la prise de parts dans L’avenir.

Ce projet représente le plus grand défi pour Terre-en-vue depuis sa naissance en 2012. Se basant sur différents entretiens avec des notaires et agriculteurs de la région et tenant compte des caractéristiques des terres en question, nous nous sommes fixés l’objectif de récolter 500.000€ pour les 24 hectares Cet objectif est fixé par Terre-en-vue et est basé sur un prix moyen de vente de terres similaires dans la région en question.

Ce projet est représentatif de beaucoup d’autres fermes dans le sens ou une ferme moyenne en Belgique a 70 % de ses terres en location et 30 % en propriété. Le décès d’une des propriétaires les plus importantes des terres en location montre la fragilité de cette situation. Quand les terres passent d’une génération à une autre, les agriculteurs n’ont aucune garantie que les terres ne seront pas à vendre. Ceci génère une situation particulièrement stressante, car une fois que les terres sont réellement en vente, il se peut qu’il restera peu de temps pour s’organiser. C’est pourquoi Terre-en-vue anticipe et rassemble déjà un capital important à actionner quand le besoin d’acquérir se manifeste.

Ce beau projet soulève la question de créer un fond de sécurité au sein de Terre-en-vue pour chaque ferme qui travaille pour une bonne partie sur des terres en location. Ceci permettrait de sortir de l’urgence et d’agir quand il le faudrait.

La Ferme de la Sarthe est gérée par Damien et Danielle Jacquemart. La Ferme Jacquemart est gérée par David Jacquemart. Les deux frères louent les terres d’une famille dont une branche se trouve dans une situation d’héritage, d’où l’intérêt d’intervenir pour assurer la continuité des deux fermes.

La Ferme de la Sarthe est une ferme familiale laitière en biodynamie qui est gérée par Damien Jacquemart depuis 1981. C’est une ferme qui est dans la famille depuis le 19ième siècle. C’est un ferme de vaches laitières (pour développer une gamme diversifiée de produits laitiers de haute qualité) et de porcs, vendus pour leur viande. La ferme tend vers un maximum d’autonomie fourragère. Elle occupe une trentaine d’hectares.

La Ferme Jaquemart est une ferme en biodynamie gérée actuellement par David Jacquemart. Cette ferme se situe sur le même lieu familial que la ferme de la Sarthe, mais elle est gérée de manière indépendante. David élève des vaches (limousines) et des cochons et produit du pain biodynamique, également sur une trentaine d’hectares.

Les deux fermes ont développé un savoir-faire extraordinaire et une vision sur la vie du sol, sur les liens avec les concitoyens et sur le lieu de vie et de travail à la ferme qui est d’une grande valeur.

Aucun des deux frères n’a la capacité financière pour acheter toutes les terres louées, ni la possibilité de s’endetter. D’autant plus qu’un prêt si important diminuerait cruellement la transmissibilité des fermes à la nouvelle génération. C’est pour ces raisons que les frères Jacquemart ont fait appel à Terre-en-vue.


Arbre public du projet

Le 30 juin prochain, au sein des fermes Jacquemart, aura lieu le premier apéro-concert de la saison ! Une belle fête au goût particulier... car oui, l’acquisition va bientôt pouvoir être célébrée ! Le compromis a été signé pour l’achat de 24 hectares autour des fermes. Encore un peu de patience avant l’acte officiel, mais déjà, la réjouissance est de mise.
Et ce n’est pas tout !
Un vent de renouveau souffle sur ces fermes car cette soirée fin juin sera aussi l’occasion de fêter l’entrée dans le monde agricole d’Alice, de Valentine et de Quentin !
Voici leur invitation :
On a envie de vous montrer ce beau (...)

À l'agenda


30
juin

30 juin : Apéro-Concert à la ferme chez les frères Jacquemart et fête autour des nouveaux projets

Fêter la signature du compromis et l’entrée dans le monde agricole d’Alice, de Valentine et de (...)

  • 18h00 - 23h30
  • Ferme de la Sarthe

Chers membres du cercle de coopérateurs du projet Jacquemart,
Aujourd’hui 7 juin 2017, après plus qu’un an de négociations, discussions, renégociations, écoutes, silences, apaisements, blocages, et déblocages, ... des mains encore un peu tremblantes ont signé le compromis de vente de 24 ha de belles terres à Saint Gérard pour pérenniser deux fermes existantes, démarrer trois nouveaux projets et soutenir une dynamique locale d’entraide dans un petit hameau nommé "Folle Pensée". Le premier contact pris par David et Damien Jacquemart auprès de Terre-en-vue date de 2012. Cinq ans plus tard nous avons (...)

Bonjour !
Valentine, Quentin et Alice se posent à la ferme de la Sarthe : le début d’une aventure super géniale pour eux trois et les gourmands du coin (coin).
Et pour que les canards gardent leurs plumes, les salades leurs feuilles et les chèvres leur parc, il va falloir planter de tout : des piquets, des clous, des haies et des fleurs. Un vaste chantier au grand air !
En échange d’un pic-nique royal et de la bonne ambiance, vous venez planter un peu de tout avec eux, clous, piquets, graines...
Il suffit de prendre vos gants, vos marteaux et bêches, tenailles ; ils ont le fromage, ils ont (...)

Les choses avancent, et de belle façon, chez les Jacquemart, à Mettet !
Au bout de longues discussions et d’une grande récolte d’épargne très bien menée, l’issue s’annonce, et elle est heureuse.
Petit retour en arrière :
L’histoire a commencé il y a 4 ans bientôt, lorsque la baronne propriétaire d’une bonne partie des terres louées par les frères Jacquemart, décède.
Damien et David craignent alors de perdre l’accès à 1/3 de leurs terres : 22,5 ha qu’ils cultivent, sont dans l’héritage. Ils prennent alors contact avec Terre-en-vue. Un groupe local très volontaire et motivé se crée autour des deux frères. (...)

VISITE et RENCONTRE le samedi 25 février, 13h30.

Rédigé par Alicus, le 9 février 2017
 

Les Ambassadeurs chaussent leurs bottes !
Afin d’être plus à même de parler de Terre-en-vue et de ses projets, certains Ambassadeurs veulent s’organiser pour visiter les fermes soutenues par le mouvement.
C’est l’occasion de parfaire son discours pour mieux présenter Terre en vue, de découvrir ces fermes dont on parle tant, et de rencontrer les fourmis qui les font vivre au quotidien...
Et c’est chez nous que ça commence !
Les frères Jacquemart attendront les Ambassadeurs (ET les sympathisants et amis !) samedi 25 février, de 13h30 à 16h00, pour montrer toutes leurs activités et partager sur (...)