14
nov

La fin approche pour la levée de fonds pour les 3 Petits Bergers : il reste 5% à récolter !

par Anne-Catherine Grodos - profil équipe TeV
à 19h24min

Chers Coopératrices, Chers Coopérateurs,

Vous l’aurez certainement constaté, l’année se termine avec une très bonne nouvelle pour les 3 Petits Bergers !

En effet, en suite d’un partenariat que Terre-en-vue vient de conclure avec W.Alter (anciennement SOWECSOM), nous pouvons aujourd’hui vous annoncer que la campagne de prises de parts pour les 3 Petits Bergers a connu une avancée significative !

W.Alter est une société wallonne d’investissement dans les projets d’économie sociale, qui finance déjà de nombreuses coopératives notamment dans le système alimentaire et agricole.

W.Alter prend des parts dans la coopérative Terre-en-vue aux mêmes conditions que tous les autres coopérateurs et notamment : une personne (morale), une voix à l’AG. Conformément aux statuts de la coopérative, un éventuel retrait de parts doit être compensé par l’afflux de nouvelles parts avant d’être validé, et ne peut mettre à mal le capital de la coopérative.

Tout en nous réjouissant de ce précieux soutien de la part de la Wallonie, gardons en veille que ce n’est qu’un tout petit pansement par rapport à l’immensité du problème - qu’il est temps que la Wallonie prenne en main - de la non-régulation des prix du foncier agricole et de la difficulté d’accès à la terre pour les fermes que nous soutenons et continuerons à soutenir avec vous.

En parallèle, nous travaillons d’ailleurs à finaliser notre plaidoyer par rapport à cela.

Nous restons à votre écoute pour toute question que vous auriez à nous partager à ce sujet.

Grâce à vous, l’achat collectif de terres pour les 3 Petits Bergers a déjà permis à deux bergeries de voir le jour et lancer leurs activités respectives : Florent, avec sa compagne Pauline, au Champ de la Berge, à Hargimont (produits laitiers, colis de viande, conserves de légumes), et David à la Bergerie du Repos, à Wavreille (colis de viande). Louis s’investit au quotidien sur chacune des bergeries de ses compères, en attendant de pouvoir lui aussi s’installer et avoir son propre cheptel.

La campagne continue : suite à la prise de parts de W.Alter en soutien à l’acquisition pour les 3 Petits Bergers, il ne reste plus que 5 % à récolter. Et c’est ensemble que nous y arriverons !

Belle fin d’année et longue vie déjà à la Bergerie du Repos et au Champ de la Berge ... en attendant l’installation de Louis ;-)