24
déc
2020

Le temps des voeux et du bilan

par TIBESAR Arthur
à 10h22min

Chers collaborateurs et chères collaboratrices,

Voilà déjà 5 ans que notre projet de ferme paysanne a vu le jour. Après une période de croissance de notre cheptel, nous sommes aujourd’hui arrivés à l’objectif que nous nous étions fixés : une septantaine d’animaux. L’étape suivante est de pérenniser l’activité de la ferme sur le long terme et pour cela, vous nous avez déjà bien soutenus.

Nous vous en remercions et nous vous souhaitons de joyeuses fêtes ainsi qu’une année 2021 pleine d’espoir et de solidarité.

Avec une petite photo en fichier joint.

Sébastien, Fabienne, Lara, Lise et Nathan

Le projet

Nous sommes à présent 102 coopératrices et coopérateurs soutenant le projet : petits-enfants, enfants et jeunes... depuis un plus longtemps que les premiers.

98 200 € (+ 10 800 depuis le 1er janvier) ont été réunis jusqu’à présent. 57 000 € ont permis une première acquisition de 3,11 ha. Il y a donc une réserve pour de futures acquisitions, mais la route est encore longue, pour arriver à la dizaine d’hectares souhaités : les terres sont rares, les prix flambent, pour des raisons largement mises en évidence tout au long de l’année.

La ferme est en régime de croisière. Une vingtaine de naissances attendues.

Colis : la disponibilité sera plus régulière et il n’y aura donc plus d’annonce via le site. Vous pouvez réserver directement auprès de Sébastien : 0471 33 78 89 ou seba.noel74@gmail.com

Infos :

- https://terre-en-vue.be/actualite/article/gare-aux-chiffres-rapport-2020-de-l-observatoire-du-foncier-agricole
- article de Jean-Luc Bodeux dans le Soir en ligne du 23 novembre – pdf en annexe
- article de la revue Imagine de Novembre – Décembre (La ruée vers la terre – pdf en annexe).

Les regrets

La fête de la terre à Sampont n’a pas eu lieu. Nous avions prévu l’accueil de 500 personnes sur 2 jours : la grande famille « Terre-en-vue » le dimanche et une journée « Portes Ouvertes » le samedi pour Sampont et les villages voisins, tout cela avec l’aide matérielle de la Ville d’Arlon. Impossible à réaliser dans le respect des dispositions sanitaires en vigueur.

Pas de salon de l’artisan, ni de stand lors des petits déjeuners d’Oxfam. Mais nous avons soutenu l’organisation de la distribution de paniers, qui fut un réel succès : 220 paniers distribués, pour plus de 700 personnes. Dans ces paniers, un feuillet Terre-en-vue (pdf en annexe).

Les habituelles visites à la ferme du dimanche matin n’ont pu non plus être organisées.

Mais ce n’est que partie remise : demain est un autre jour.

Merci à ces associations qui nous soutiennent !

Dans l’ordre d’arrivée :

- La locale Aubépine de l’asbl Nature et Progrès (la ferme est signataire de la charte Nature et Progrès). La locale a souscrit également des parts pour 2 autres projets (Bio Lorraine et la ferme Lamberty) : une bonne raison de devenir membre de l’association : https://www.natpro.be/devenir-membre/

- Oxfam Solidarité – Magasin du Monde Oxfam. Les bénévoles du magasin d’Arlon se sont en cotisés pour une souscription de parts au profit de la ferme du Muselbur, mais aussi de Bio Lorraine et de la Bergerie d’Acremont. Les autres magasins ne sont pas reste : Neufchâteau soutient la Bergerie d’Acremont et Vielsalm la ferme Lamberty.
Privilégions les produits équitables : Oxfam : https://www.oxfamarlon.be/

- La Fondation Joseph Wenkin. Vous ne connaissez sans doute pas cette fondation, mais vous connaissez certainement la Halle de Han et/ou son fondateur, feu André Wenkin, neveu de Joseph. La Halle de Han a toujours réservé le meilleur accueil à Terre-en-vue. La Fondation a également pris des parts pour la Bergerie d’Acremont et Les Légumes d’Emile et Camille. Infos : http://www.halledehan.be

- L’Epi Lorrain : première monnaie locale citoyenne de Wallonie, complémentaire à l’euro. Depuis son lancement, une quinzaine d’autres ont vu le jour. L’Epi circule en Lorraine belge (Gaume et Pays d’Arlon) et sa proche périphérie. La ferme du Muselbur accepte les paiements en Epis. Infos : https://enepisdubonsens.org/

- Le CAGL – Centre d’Animation Globale du Luxembourg, qui est de tous les combats pour soutenir les producteurs locaux et le circuit-court. Il a participé à la création de l’épicerie La débrouillardise villageoise à Meix devant Virton, celle de l’Epi Lorrain et du réseau des Grosses Légumes ; il anime le marché du mercredi de Sainte-Cécile et assure la distribution de paniers de produits locaux (légumes, farines...) dans la région de Florenville, Sampont, Tintigny, Saint Léger, Anlier, etc. Infos : asblcagl@laposte.net et https://www.facebook.com/asblcagl

Et demain ?

Quoi que tu fasses, ce ne sera pas assez. Mais essaie quand même (Barack Obama, Une terre promise, Fayard, 2020, p. 555).

Chacun d’entre nous peut, selon ses possibilités, participer à la sauvegarde de la terre. L’objectif est enthousiasmant et la coopérative est saine et transparente. Les informations sur sa santé économique que vous trouverez dans le document joint, les témoignages des agriculteurs, ambassadeurs, personnalités telles que Bruno Coppens, Olivier De Schutter, Adelaïde Charlier... pourront vous aider à donner envie à vos amis et connaissances de nous rejoindre.

Infos : https://terre-en-vue.be/actualite/article/entre-nos-mains-la-terre-appel-citoyen-pour-la-sauvegarde-de-nos-terres

Merci pour tout.

Documents joints

info document
(PDF – 571.7 ko)

info document
(PDF – 886.7 ko)

info document
(PDF – 228.4 ko)

info document
(PDF – 68.1 ko)