19
nov
2015

"Le Champ des Possibles"

Rencontre avec Terre-en-vue

De par sa formation en agriculture biologique au CRABE et par l’intermédiaire de l’asbl Barricade à Liège, François SONNET prend connaissance du mouvement Terre-en-vue et de ses activités. Il décide alors de prendre contact pour monter son projet.

LE 27 juin 2014, François est convié à une réunion Tupper Terre organisée par Terre-en-vue. Il s’agit d’une rencontre dont l’objectif est de favoriser la mise en lien entre des propriétaires désireux de mettre leurs terres à disposition d’une agriculture raisonnée et des porteurs de projets agricoles.

Trouver un terrain près de Liège ? Quoi de mieux que de s’adresser à des liégeois directement ! C’est là qu’intervient le réseau d’ambassadeurs de Terre-en-vue. En effet, le 12 novembre 2014, son projet prend forme ou plutôt trouve lieu ! Lors de la réunion des ambassadeurs de Terre-en-vue à Liège, il y rencontre Colette Denis, très engagée dans le mouvement. Elle lui fait part d’une possibilité de location d’un terrain proche de la zone que vise François. Celui-ci contacte l’agriculteur – propriétaire en question et très vite ils trouvent un accord. Le 30 janvier 2015, François amène les ambassadeurs sur le terrain.

Terre-en-vue accompagne François dans les démarches légales liées à la mise à disposition du terrain, lui prodigue des conseils pour son installation et le met en contact avec d’autres producteurs liés au mouvement. Et c’est ainsi que son projet a pu se concrétiser et voir le jour.

Vers un concept novateur : une sécurité pour tous …

« Le Champ des Possibles » est le nom que François a choisi pour son projet situé à Jupille. Il s’agit d’une ASC (Agriculture Soutenue par la Communauté ou Community Supported Agriculture en anglais) en auto-récolte. Les membres viennent récolter leurs légumes directement sur le champ quand ils le souhaitent et bénéficient des conseils de l’agriculteur présent sur le terrain. François proposera dès 2016 une grande variété de légumes (pommes de terres, choux, légumes à feuilles, légumineuses…) et à terme des fruits. Un concept qui a fait ses preuves en Flandre et qui s’invite chez vous.

Ce système est une garantie à la fois pour les membres (produits frais, de qualité, contact avec l’agriculteur...), pour l’agriculteur (gain de temps, partage du travail, revenu garanti …) et la nature (pas de suremballage, les déchets verts sont laissés sur le champ...).

Un engagement est pris entre l’agriculteur et la communauté qui le soutient. Grâce à l’avance d’une cotisation annuelle fixe, les risques de pertes sont assumés par les deux parties. Ainsi, les aléas liés à la production de légumes et de fruits sont pris en charge à la fois par l’agriculteur et par la communauté de bénéficiaires. Les membres peuvent également accéder aux comptes financiers et intervenir dans le plan de gestion et de production. Il y a donc une responsabilité mutuelle. Une réunion annuelle est fixée où les membres sont invités à donner leurs avis et discuter sur les différentes thématiques (qualité, quantité, finances…) avec le maraîcher.

Le projet vous intéresse ? vous souhaitez le suivre et en connaître davantage ? N’hésitez pas à rejoindre François sur sa page Facebook https://www.facebook.com/lechampdespossiblesjupille?ref=hl

Voir en ligne :
Le Champ des Possibles