7
avril

Coronavirus - Les légumes anderlechtois arrivent en force !

par Alix Bricteux
à 13h03min

Zofia vit plutôt sereinement cette crise, jusqu’à présent. Le printemps représente un creux dans la production, et donc l’impact économique ne se fait pas sentir dans l’immédiat. Mais cela pourrait très vite changer, car les clients principaux de Zofia sont des restaurants qui sont encore fermés pour une période indéfinie. Son partenaire de travail principal, c’est le duo derrière Smala Cooking, un service traiteur qui valorise les produits de Zofia. Smala Cooking a changé son modus operandi pour continuer à proposer un service "comptoir" de bons petits plats.

Zofia a instauré la vente sur le champ, aux côtés de Hierba Buena, et continue d’approvisionner le magasin Made in Anderlecht. Elle s’associe à RadisKale pour proposer un système de commande de produits, avec points de retrait à Saint-Gilles ou Anderlecht.

L’approvisionnement en plants, semences et cie est assuré pour Zofia. Elle constate un retard dans la livraison d’une serre, mais rien de trop handicapant. 2020 sera une saison mouvementée pour elle : elle double sa surface cultivée (de 30 à 60 ares), plante haies, petits-fruits et arbres fruitiers – tout en conservant un travail en tant qu’informaticienne à côté. Mais c’est aussi une source de résilience (en tout cas financière) en ces temps incertains ! Rendez-vous d’ici quelques mois pour une abondance de légumes bruxellois !

Crédit photos : Smala Farming.Cooking