Commission projets agroécologiques

Quelle est sa mission à long terme ?
- Construire une vision commune de ce qu’on entend par agroécologie dans le cadre des terres mises à disposition par la coopérative Terre-en-vue.
- Approfondir la connaissance et la compréhension des projets.
- Créer des liens, favoriser les rencontres de points de vue entre les groupes locaux, les agriculteurs et les sympathisants de Terre-en-vue.

Quelles sont ses activités ?
- remettre des avis sur la durabilité agroécologique des projets, aussi bien en phase de départ (recevabilité) qu’à long terme (suivi des projets). Ces avis seront notamment transmis au conseil d’administration en vue de faciliter la prise de décisions.
- construire les outils permettant d’approfondir la connaissance et la compréhension des projets (fiches-projets, calculs d’efficience…)
- finaliser la réflexion sur les conditions de mise à disposition des terres par Terre-en-vue (contrat d’emphytéose, servitude et loyer)
- participer au débat public concernant la réforme des législations wallonnes (loi sur le bail à ferme).

Concrètement, pour 2015 ?
- Ete : visites des trois fermes pour lesquelles des terres ont déjà été acquises.
29 juillet : visite de la ferme Marion
26 septembre : visite de la ferme Larock
date à déterminer : visite de la ferme Renaud.
- Automne :
Réunion 1 : 2 octobre de 11h à 16h (lieu à confirmer) :
- mutualiser la compréhension des projets actuellement soutenus par le mouvement
- propositions pour le calcul du canon.


Groupe de travail




Arbre public du projet

Commission projets agroécologiques

Rédigé par Zoé Gallez, le 4 septembre 2015
 

La commission "projets agroécologiques" rassemble des personnes intéressées par le suivi des projets soutenus par Terre-en-vue, dans le but de garantir une cohérence quant au type et à l’évolution des projets soutenus.
Quelle est sa mission à long terme ?
Construire une vision commune de ce qu’on entend par agroécologie dans le cadre des terres mises à disposition par la coopérative Terre-en-vue.
Approfondir la connaissance et la compréhension des projets.
Créer des liens, favoriser les rencontres de points de vue entre les groupes locaux, les agriculteurs et les sympathisants de Terre-en-vue. (...)