20 mars

CORONAVIRUS : Et chez Terre-en-vue, comment ça se passe ?


Nous espérons de tout cœur que vous trouvez vos marques en ce temps de crise.

De notre côté, l’équipe s’organise au mieux pour mener à bien les différentes tâches en cours. Nous télétravaillons à un rythme adapté aux circonstances de chacun.e et assurons le suivi des projets en cours. Nous restons donc disponibles par mail et par téléphone.

Bien entendu, tous les événements et rendez-vous sur le terrain prévus d’ici mi-avril ont été annulés ou reportés. Les événements prévus ultérieurement sont en cours d’évaluation (dont l’assemblée générale).

Les réunions des groupes locaux sont également reportées, à moins de pouvoir être organisées par vidéoconférence.

Nous prendrons des nouvelles des fermes par téléphone dans les prochains jours. Comme vous le savez, les producteurs et productrices qui participent aux circuits courts se mobilisent afin de continuer à nous approvisionner avec leurs excellents produits. Cela engendre pour eux des efforts logistiques et de communication considérables, que nous saluons tout particulièrement en ce début de saison - période toujours très remplie dans leurs calendriers respectifs ! Plus que jamais, continuons à les soutenir en achetant leurs produits !

Les levées de fonds en cours se poursuivent pour les fermes suivantes : Ferme Lamberty, Bergerie d’Acremont, Bergers de la Haze, Ferme du Muselbur, et Ferme Saint-Barbe.

Et plusieurs nouvelles acquisitions sont prévues pour ce printemps.

N’hésitez donc pas à profiter de ce "ralentissement généralisé" pour (re)prendre des parts oufaire un don à Terre-en-vue. Toute contribution sera particulièrement appréciée en ce temps de crise !

Et surtout, prenez soin de vous et de vos proches...

Courage à toutes et tous !

A très bientôt,

L’équipe de Terre-en-vue