21 jan

Concours sapins : et les gagnants sont...


2018 fut un grand cru puisque vous avez été près de 100 participants à prendre part à notre Concours du plus bel arbre de Noël créatif : un nouveau record de participation !
Difficile, donc, de vous départager, d’autant plus que chacun de vos arbres est une véritable petite merveille.

Le jury était composé de 7 volontaires (hors équipe Terre-en-vue) motivés par la problématique à l’origine de ce concours (voir ci-dessous), âgés de 30 à 80 ans, de toutes formations professionnelles et habitant près des zones concernées.
Les critères de sélection étaient les matériaux utilisés, la créativité, l’esthétique, la durabilité, et les motivations des candidats. Quant au texte que vous avez joint à votre photo, il a permis d’évaluer l’originalité de la création.

Voilà pour la procédure… en avant maintenant pour les résultats ! Après de très longues discussions, voici donc les lauréats 2018 :

RÉSULTAT CATEGORIE INDIVIDUELLE

C’est le sapin d’Ode Vigneron qui a été élu gagnant ! C’est le côté aérien qui a séduit, le matériau utilisé (il est en fil de bois et corde) et l’esthétique. Sa durabilité, aussi : 4 ans déjà de fiers et loyaux services. Bravo à Ode qui remporte un WE à la Bergerie d’Acremont !

Ode Vigneron

RÉSULTAT CATEGORIE COLLECTIVE

Le choix du jury s’est porté sur la très belle réalisation du comité de quartier de Chession, à Fléron. Installé à l’entrée du quartier, cet arbre a été imaginé par un voisin et réalisé par son autre voisin. Il est fait de tôles métaliques, mesure 2,50m de hauteur. Chaque habitant du quartier a été invité à venir pendre sa décoration. Un beau projet (re)créant des liens entre voisins : bravo à eux ! Ils remportent un panier gourmand de produits locaux, à partager.

Quartier de Chession - Fléron

MENTIONS SPÉCIALES

Le jury a souhaité décerner quelques mentions spéciales :

- à Dominique Massar pour son sapin « plus vrai que nature » ;-)
- à Corentin Wilkin, 9 ans, et Gatien Huon, 8 ans, qui ont réalisé tout seul leur propre arbre de Noël. C’est prometteur !
- à Frédérique Carré, pour sa fidélité à notre concours depuis ses débuts et pour son « sapin » qui sent bon le sel et le sable de la côte bretonne
- à Nathalie et Steph pour leur patience avec un sapin entièrement composé d’origamis

Toutes ces photos et bien d’autres en bas de cet article !

Pourquoi ce concours ?

Pour rappel, l’idée de ce concours a émergé pour conscientiser à la problématique des monocultures de sapins, de plus en plus nombreuses, surtout en province du Luxembourg : ces cultures intensives monopolisent près de 5.000 hectares de terres en Ardennes, recourent à de nombreux produits chimiques et poussent le prix des terres à la hausse, les rendant inaccessibles à de nombreux agriculteurs.

Et c’est pour toutes ces raisons que Terre-en-vue, avec le soutien d’autres associations a décidé de renforcer davantage encore son plaidoyer à ce sujet. En décembre 2018, nous avons lancé une première action, symboliquement nommée « Des carottes, pas des sapins ! » : une marche citoyenne au départ de la Bergerie d’Acremont (Bertrix) de plus en plus encerclée par les monocultures de sapins de Noël, suivie d’un atelier créatif de confection de sapins « alternatifs » permettant de montrer qu’une autre décoration de Noël est possible.

Cette action a reçu un bel accueil dans la presse locale et régionale. C’est d’ailleurs via un article paru dans La Libre Belgique à ce sujet que le ministre wallon de l’agriculture, René Collin, nous a invité à prendre contact avec son cabinet. Une démarche politique que nous entreprendrons en ce début d’année car il est grand temps d’exiger l’adoption d’un cadre clair pour la préservation de la vocation nourricière de nos terres agricoles.

Envie d’en savoir plus ?
Retrouvez une carte blanche que nous avons écrite dans La Lettre Paysanne de ce mois (Revue de la FUGEA de ce début 2019 - disponible ici dès le 28/01)

Encore bravo à toutes et tous pour votre participation : vous nous avez beaucoup impressionnés ! Rendez-vous l’année prochaine :)


Documents joints


Dans le portfolio