22 mars

AG 2018 : le plaisir d’être bien (en) commun


L’Assemblée Générale 2018, c’est (déjà) fini ! Une journée d’une surprenante fraicheur, tant à l’extérieur pour cause de froid polaire... qu’à l’intérieur pour cause de vent doux et bienveillant. Un vent qui s’apparente plutôt à une brise légère qui a soufflé sur notre assemblée toute la journée de ce dimanche 18 mars :

Vous étiez 80 à 90 coopérateurs présents et par vos questions pertinentes, vos suggestions, vos partages et tout simplement votre intérêt et votre présence, vous nous avez apporté, à nous, équipe et administrateurs, un souffle nouveau, et renforcé davantage encore notre envie de poursuivre cette belle aventure Terre-en-vue que nous écrivons ensemble depuis maintenant 7 ans.

C’était bon de se connecter à vous. Merci à toutes et tous !
Pour finir en "beauté" ce petit compte-rendu du 18 mars, nous avions envie de proposer un autre regard que le nôtre. Nous avons donc proposé à Églantine, jeune coopératrice dont c’était la première AG Terre-en-vue, de nous écrire son récit de la journée de dimanche - que voici :

Eglantine, coopératrice

C’était ma 1ère fois !

Après près de 6 ans comme coopératrice de l’ombre, dimanche dernier je me suis jointe pour la première fois à une AG de Terre-en-vue. C’est que fêter le printemps enfermée pour la journée, c’est un peu trop pour moi ! Heureusement, cette année il faisait moche dehors, et joyeux dedans.

Est-ce que celle-ci ressemblait aux autres ? Pas la moindre idée ! En tous cas, nous étions près de 100 et, au total, près de 170 personnes (physiques ou morales) étaient représentées lors de la matinée !

Ce que j’en retiens ?
- Une matinée de présentations claires réalisées par divers travailleurs et administrateurs, et de brèves présentations des nouveaux projets soutenus par le mouvement par certains agriculteurs.
- Un buffet "aubergespagnolé" délicieusement garni.
- Un "slowdating" de début d’après-midi pour pouvoir aller s’attabler auprès d’un “porteur de projet-producteur” et échanger avec lui (ou écouter des récits pleins de rebondissements, comme à la table à laquelle je me suis installée).
- Une réflexion collective sur le polysémique terme de “biens communs”.
- Et bien sur, des entrées et sorties de membres et administrateurs, une approbation de comptes... Et un petite verre-de-terre pour finir la journée !

En espérant, en toute objectivité, avoir convaincu les absents de nous rejoindre dans 1 an ! :)



Dans le portfolio